CLAE PERSPECTIVES: Dan Brunn

Qu'il s'agisse de trouver un équilibre entre la fonction et l'esthétique ou de passer d'innombrables heures à créer avec soin des modèles qui résistent à l'épreuve du temps, il y a de nombreux parallèles à faire entre les sneakers et l'architecture.


Pour notre dernière édition de Perspectives, nous avons donc rencontré l'architecte Dan Brunn pour discuter de sa carrière, du design, de sneakers et, bien sûr, d'architecture.


Votre société, DBA (Dan Brunn Architecture), a travaillé sur des projets aussi variés que des espaces commerciaux élaborés ou des projets résidentiels dignes d'un magazine. Parlez-nous de votre rôle dans cette entreprise.


J'ai fondé DBA il y a presque vingt ans, tout juste sorti de l'université, avec l'idée que le design peut avoir une influence psychologique positive. C'est un facteur de transformation qui va bien au-delà de la simple esthétique. C'est ainsi que j'ai construit une éthique pour la marque et que nous abordons chaque projet avec la volonté de créer de la positivité. Du moins, c'est l'objectif visé.


Mon rôle est vraiment très varié, mais on pourrait dire essentiellement directeur de la création / architecte. Comme nous faisons tout, des petits produits aux meubles en passant par les bâtiments, mon rôle est quelque peu transitoire. En ce moment, nous sommes sur le point de lancer notre tout premier projet de montre.


En tant qu'architecte, nous imaginons que vous êtes assez pointilleux quant aux options de votre garde-robe, notamment les sneakers. Qu'est-ce qui a attiré votre attention dans le choix de la Malone ?


Il y a des années, j'ai commencé à porter des tenues épurées, qui permettent de voyager facilement et un choix rapide.


La Malone est conforme à la philosophie de DBA, intemporelle et classique à la fois, tout en étant résolument contemporaine. Sa forme suit vraiment la fonction et elle peut aller avec n'importe quel type d'événement que je pourrais avoir au cours de la journée.


Ma journée typique peut commencer sur un chantier, mais je peux soudainement être appelé à participer à une réunion importante avec un client dans un lieu chic, ou même à une réunion en mairie, avant de retourner directement à l'atelier de fabrication. De plus, j'aime conduire, alors il faut que la paire soit faite pour.


Qu'est-ce qui a fait naître l'idée de « Bridge House » ?


Tout a commencé par le lieu. On m'a demandé si j'avais toujours rêvé de ce projet, mais la vérité est que je n'en ai rêvé qu'après avoir visité ce lieu.

Typiquement dans le quartier, les maisons sont situées à l'avant des terrains. Cela signifie que les maisons n’ont qu'une vue sur le paysage, au lieu d'être entourées et ancrées dans la nature.


Avec « Bridge House », j'ai modifié le paradigme de “front yard” et “rear yard”. La maison entière s'étend sur toute la longueur du site. Vous êtes toujours connecté à la nature, depuis chaque pièce.


Nous avons vu quelques beaux véhicules orner votre page Instagram. Trouvez-vous beaucoup d'inspiration dans l’industrie automobile ?


Absolument ! À vrai dire, je voulais vraiment être un designer automobile, et je crois que cela pourrait être une réalité à l'avenir. J'ai noué des relations solides avec certaines entreprises, et nous verrons bien où cela nous mènera.


Voici une petite histoire intéressante. Lorsque j'ai déménagé en Amérique, je ne parlais pas du tout anglais et, pendant les pauses, je me souviens que le seul moyen de communiquer avec un de mes amis était de dessiner.


Nous dessinions la BMW M3 des années 1980 encore et encore, obsédés par ce dessin au point qu'il est devenu une seconde nature.


Tout comme mon commentaire sur le design, je pense que les voitures sont aussi des connecteurs sociaux.


Lorsque vous travaillez sur l'un de vos projets, quelle est la partie du processus que vous préférez ? Est-ce la phase d'idéation, la phase de conception, le fait de voir un bâtiment se concrétiser ?


Il y a un moment vraiment magique lorsque vous commencez un projet et que vous vous retrouvez face à une page blanche pleine d'idées, sans savoir par où commencer. Je trouve fascinant qu'un jour vous ayez tout à coup un projet construit.

Je me souviens avoir visité des plages de sable vides et, des années plus tard, avoir pu voir un projet se concrétiser. C'est magique.


La part d'inconnu est ce qui m'attire à chaque fois. J'aime le processus.


J'aime aussi les petits détails et résoudre les problèmes à la volée. Par exemple, nous avons entrepris de nombreuses rénovations modernes du milieu du siècle dernier et nous les avons remises au goût du jour. Il faut faire preuve d'un soin extraordinaire pour préserver le caractère du bâtiment d'origine, honorer l'architecture tout en trouvant des solutions.


Je suis très enthousiaste lorsque nous parvenons à résoudre de petits problèmes grâce à de nouvelles solutions de conception.


Gehry a ses courbes iconiques et Van Der Rohe ses structures minimalistes en acier et en verre. Quelles sont, selon vous, les caractéristiques d'un projet de Dan Brunn ?


Oh là là, ce sont de grandes légendes et le simple fait d'être assimilé à elles est une leçon d'humilité à laquelle il est difficile de répondre.


Ce que j'espère, c'est que les gens se souviendront de l'humanité de mon design. Le fait que chaque projet soit réduit à son strict minimum tout en étant totalement fonctionnel et intemporel.


Donnez-nous le guide Dan Brunn de LA. Quels sont vos endroits préférés en ce moment ?


Eh bien, vous me trouverez probablement au Jones Hollywood. C'est l'un de mes restaurants préférés, il a cette ambiance du vieux monde tout en étant totalement rock 'n' roll. Peut-être l'un des seuls juke-boxes de Los Angeles à avoir Oasis !


Cafe Stella est un autre de mes favoris, avec un steak frites parfait.


Et oui, un autre est un espace que nous avons conçu : Café pour Sasquatch. Non seulement toutes les boissons à base de café et de thé sont incroyables, mais ils ont les meilleurs croissants de la ville. Plus l'espace, bien sûr.


Enfin... N'hésitez pas à nous donner un bref aperçu de ce sur quoi vous travaillez en ce moment et des adresses sur lesquelles nous pouvons vous retrouver.


Vous pouvez nous trouver sur @dbarchitecture @bridgehousela et sur mon compte personnel @dbrunn009 où vous pourrez me voir en train de chanter, de conduire ou de m’amuser avec mon chien.


Nous travaillons actuellement sur des projets spéciaux à Beverly Hills et Sonoma. Ce sont des projets de rêve pour moi, mais je ne peux malheureusement pas en dire beaucoup plus. Alors patience ! L'un d'entre eux ouvrira cependant ses portes d'ici les prochaines fêtes de fin d'année.


De plus, nous avons quelques nouvelles maisons incroyables en cours, à égalité avec Bridge House.

Nos clients sont tellement géniaux et je leur en suis toujours reconnaissant !


Merci pour le temps, les questions étonnantes et l'inspiration.





LES SNEAKERS DE DAN



EN PROFITER